Fruits exotiques : la liste des 72 MEILLEURS du monde (avec photos!)

Connais-tu tous les meilleurs fruits exotiques ?… Pour le savoir, je t’invite à découvrir la liste suivante de 72 fruits, chacun avec sa photo et sa description ! (sûrement la liste la plus complète du « ouueb »…)

Liste des meilleurs fruits exotiques

Tu as sûrement déjà goûté à une banane, un ananas, une mangue ou encore une papaye. Ce sont les fruits tropicaux les plus connus, que l’on trouve assez facilement au rayon exotique des supermarchés.

Mais connais-tu la goyave, le durian ou encore la grenadille ?… Connais-tu les légumes exotiques comme le Bengkoang ?

Ayant voyagé en Thaïlande, en Indonésie et en Amérique du sud depuis ma tendre enfance et étant un grand amoureux de fruits, j’ai eu la chance de goûter à plus d’une centaine de fruits à travers le monde, de toutes les saveurs, couleurs et formes imaginables. 

C’est d’ailleurs cet amour des fruits qui m’a amené à fonder Jurassic Fruit en 2017, et ainsi livrer en moins de cinq jours les meilleurs fruits du monde à tous les amoureux de fruits exotiques en Europe.

Aujourd’hui c’est à toi de devenir l’expert en fruits des pays du sud grâce à ce lexique complet, trié de A à Z !

Quels sont tous les fruits exotiques ?

Il existe des milliers de variétés de fruits à travers le monde. Ici, je t’en présente 72 parmi les plus intéressants à connaître et à savourer 😋

Je me suis dis qu’un sommaire pourrait t’aider à t’y retrouver dans cette liste.

Tu peux soit parcourir la page de haut en bas, soit te rendre directement au fruit de ton choix :

Carton rempli de fruits exotiques bio

Et maintenant c’est parti pour l’aventure des fruits exotiques, chacun avec sa photo et sa description. Si j’en ai manqué, n’hésite pas à me le dire dans les commentaires en bas de l’article !

Abricot des Antilles

Photo d'Abricot des Antilles du Pérou
L’abricot des Antilles

L’abricot des Antilles est aussi appelé abricot-pays ou mammey. Originaire des Grandes Antilles, on peut le trouver en Amérique central et en Amérique du Sud. Ce gros fruit de 10 à 20 cm de diamètre (environ 500 g) à la peau brune et la chair jaune-orange se consomme ferme.

Pour le consommer, il faut le couper en morceaux que l’on décolle ensuite du noyau (la peau se décolle facilement). Il a un goût agréablement rafraîchissant, sucré et légèrement acidulé.

Acaï

Bol d'Acai
Photo d’Acaï de : Eli Duke

L’acaï est une petite baie violette foncée originaire d’Amérique du sud. Elle ressemble à la myrtille et à l’amélanche. Par contre son goût est différent et rappelle un peu le chocolat. C’est un fruit fragile qui doit être consommé dans les 2 jours après cueillette.

Cette baie tropicale est très nutritive lorsqu’elle est consommée fraîche. Elle contient une quantité impressionnante d’acides gras, des fibres, différents minéraux et surtout une grande proportion de polyphénols.

Acérola

Acerola rouge, un superfruit
L’acérola rouge

L’acérola ressemble à une mini-pomme de 1 à 3 centimètres de diamètre. Ce fruit peut-être soit rouge, soit jaune. On peut tout manger à part sa tige et ses 2 à 3 noyaux.

Sa chair assez croquante rappelle un mélange entre pomme et fruit de la passion.

L’acérola est connu pour son étonnante richesse vitaminique, notamment en vitamine C, qui lui valent la dénomination de superfruit.

Ananas

ananas victoria entier et coupé
L’ananas Victoria

Le roi des fruits exotiques : l’ananas. S’il est cueilli mûr comme c’est le cas à Jurassic Fruit, il peut être consommé dès réception (un ananas peut être vert mais mûr). Pour le déguster, il faut arracher son toupet en le faisant tourner sur lui-même puis couper des parts comme dans un gâteau et enlever la peau. Sa chair est délicieusement juteuse. Près du toupet, elle est plus acidulée, plus en descend, plus elle devient sucrée.

Son Intérêt pour la santé : l’ananas contient une enzyme particulière, la broméline. En plus de soutenir l’appareil digestif et le système cardiovasculaire, celle-ci aurait des effets anti-inflammatoires et anti-tumoraux.

Atémoya

L'atémoya, un fruit tropical de la famille des anones
L’atémoya

L’atémoya est une anone, hybride de deux fruits : la chérimole et la pomme cannelle. C’est un fruit exotique vert de la taille d’une grosse orange qui peut avoir une forme de cœur.

Mûr, il s’ouvre facilement avec les mains ; on peut alors se délecter de sa délicieuse chair blanche sucrée, crémeuse comme un yaourt. Ses noyaux noirs ne sont pas comestibles.

C’est un fruit fragile qui doit être manipulé avec précaution et consommé assez rapidement après récolte.

Avocat

L'avocat, un fruit du sud
L’avocat

L’avocat est un fruit du sud de couleur verte qui pousse sous les climats tropicaux et sub-tropicaux. On peut même en trouver qui poussent dans le sud de la France !

L’avocat mûrit à température ambiante, d’autant mieux qu’il est enfermé dans un sac avec une pomme ou une banane. À maturité, il cède légèrement sous la pression des doigts. On le coupe alors en deux autour de son noyau central pour déguster à la petite cuillère sa chair riche en acides gras polyinsaturés.

Contrairement à la plupart des autres fruits, l’avocat a une chair très nourrissante et peu sucré, plutôt légèrement salée pour certaines variétés.

Banane

Bananes rouge verte jaune
Photo de bananes : Benoît Vandangeon

C’est le fruit exotique le plus consommé dans le monde occidental. Il existe une centaine de variétés différentes de bananes, des minuscules, des énormes, des jaunes, des vertes, des roses. Elles poussent en régimes qui peuvent contenir de 100 à 200 bananes. Les bananes Cavendish, variété la plus vendue en Europe, sont généralement cueillies très vertes, transportées par bateau et mises à mûrir dans des chambres à éthylène (gaz de maturation).

Jurassic Fruit demande à ses producteurs de cueillir les bananes à maturité physiologique (encore vertes, mais qui mûrissent en 1-2 semaines sans aucun artifice). C’est pourquoi les bananes de Jurassic Fruit ont une saveur particulièrement prononcée.

Pour accélérer la maturation, on peut les enfermer dans un sac avec une pomme et les placer à température ambiante.

Bengkoang

Le Bengkoang, une racine tropicale d'Asie
Le bengkoang

Le bengkoang est un légume exotique également appelé jicama. C’est une tubercule qui pousse sous la terre. On le consomme en coupant des tranches et que l’on pèle ensuite à l’aide d’un couteau.

Sa chair blanche et croquante est sucrée et juteuse. Il faut le conserver dans un endroit frais et sec.

Cacao frais

Une cabosse de cacao fraîche, le chocolat nature
La cabosse de cacao

La cabosse de cacao, fruit du cacaoyer, est la fameuse matière première du chocolat. Elle est livrée mûre et se conserve de préférence au frais. Pour la consommer, il faut la couper en deux et déguster les graines avec la fine pulpe blanche qui les entoure.

La pulpe a un gout agréablement rafraîchissant, sucré et acidulé en même temps, les graines ont la saveur forte et amère d’un chocolat noir foncé.

Canne à sucre

La canne à sucre prête à manger
La canne à sucre

La canne à sucre est-elle comestible nature ? Absolument ! Il faut enlever la partie externe à l’aide d’un bon couteau, ensuite couper des sections que l’on mâche afin d’en extraire le jus sucré (les fibres ne s’avalent pas). Un vrai régal !

Carambole (Fruit étoile)

Carambole, le fruit étoile
La carambole

La carambole est un fruit tropical décoratif jaune appelé aussi le fruit étoile. Mais il est aussi délicieux : il se déguste mûr et se mange entièrement. Ses arêtes sont fréquemment brunes. Découpée en tranches, elle forme des étoiles jaunes très aguichantes.

Sa chair désaltérante est tantôt douce, tantôt plus citronnée, mais surtout très juteuse !

Casse Fistula

Casse fistula, un fruit exotique détox
La casse fistula

Dans l’ayurvéda, la casse fistula (ou cassia fistula) est connu sous le nom de aragvadha qui veut dire « tueuse de maladie ».

Les bâtons de casse sont tout noirs et long d’environ 30 centimètres. On peut casser la fine coque à l’aide d’un casse-noisette. À l’intérieur, on retrouve les plaquettes entourées de chair noire. Chaque plaquette est séparée de l’autre par une petite graine marron qui n’est pas comestible.

Sa saveur ? Elle est intense et rappelle un bonbon à la réglisse.

Bénéfices santé : la casse fistula a un effet doucement laxatif, dû aux anthraquinones qu’elle continent. Ces dernières stimulent le péristaltisme de l’intestin et réduisent l’absorption de l’eau par la paroi intestinale, rendant ainsi les selles plus molles et facilitant le transit intestinal.

Cempedak

Cempedak asiatique
Le cempedak

Le cempedak est un fruit exotique rare cousin du fruit du Jacquier. Les deux sont originaires d’Asie du sud-est.

Ce fruit sauvage, l’un des plus anciens sur Terre, possède naturellement une odeur prononcée. Après en avoir coupé une tranche, on peut déguster la chair autour des noyaux. Sa taille, la couleur et l’épaisseur de sa chair, sa consistance et même sa saveur varient d’un fruit à l’autre. Certains cempedaks pèsent 1kg, d’autres jusqu’à 6 ou 7kg (il est possible d’en commander seulement une tranche à Jurassic Fruit, quand il est en saison).

Sa chair tantôt orangée, tantôt jaune, tantôt brune, tantôt claire, tantôt plus foncée peut être sucrée comme du caramel, plutôt vanillée ou même parfois avec une note légèrement citronnée. Chaque fruit est un chef d’œuvre unique de la nature.

Chacungas (Nancé)

Chacungas (nance)
Le chacungas

Ce petit fruit jaune des tropiques américaines n’est pas plus gros qu’une olive et possède une saveur tout à fait unique. Il est particulièrement populaire au Mexique et en Colombie.

Personnellement j’adore manger le chacungas (ou chagungas) nature. Il a une odeur pénétrante et son goût rappelle une olive sauf qu’il est en plus bien sucré et légèrement vinaigré.

Chirimoya (Chérimole)

cherimole d'Espagne
Le chirimoya

Ce fruit subtropical de la famille des anones est généralement de la taille d’une orange ou d’un pomelo. C’est un fruit de couleur verte avec une chair blanche et de nombreux noyaux noirs. Il est très cultivé dans le sud de l’Espagne.

Le chirimoya est mûr lorsqu’il cesse d’être dur et les motifs noirs sur sa peau verte commencent à être plus prononcés. On peut alors facilement l’ouvrir en deux et déguster sa chair blanche et fondante dont le goût rappelle un yaourt à la fraise. Les nombreux pépins ne se consomment pas.

Tant que le chirimoya reste dur, il ne faut pas le placer au réfrigérateur, une température inférieure à 12°C risquant d’altérer sa maturation.

Citron caviar

citron caviar
Le citron caviar

Connais-tu le citron caviar ? Un agrume rare et recherché de couleur verte ou jaune et de la taille d’un cornichon.

L’intérieur ? Il offre une belle surprise puisqu’il est rempli de centaines de petites perles transparente ou souvent légèrement rosée. Ces petites billes sont croquantes et remplis d’un jus acidulé.

Corossol (Graviola)

corossol graviola (anone)
Le corossol

Le corossol est un gros fruit tropical natif des Caraïbes de la famille des anones. Il est de couleur verte foncée et est parsemé de points hérissés. Sa chair blanche est à la fois crémeuse et légèrement fibreuse. Il possède une saveur pouvant rappeler l’ananas, il est bien sucrée et acidulé.

Comme le chirimoya ou la pomme cannelle il contient de nombreux noyaux noirs, non comestibles.

Il est réputé pour sa richesse nutritionnelle, notamment en vitamine C et en différents polyphénols.

C’est un fruit très fragile qui ne se conserve que quelques jours après récolte.

Datte

datte medjool bol
La datte Medjool

La datte est un fruit du désert. Elle pousse en grappes sur de beaux palmier. Pour certains peuples nomades, ce petit fruit marron représente une source d’énergie importante.

Il existe beaucoup de différentes variétés, des allongées, des arrondies, des grosses, des petites, des tendres, des plus dures dures. Mais toutes ont un point en commun, elles sont délicieusement sucrées !

Drupe de palmier

La drupe de palmier
La drupe de palmier

On mange la fine couche de chair orange, fibreuse et beurrée autour du noyau de ces petits fruits de palmier. Cette même chair est à l’origine de la fameuse huile de palme, l’huile rouge très appréciée dans les pays tropicaux.

Les drupes de palmier restent dures même à pleine maturité. On peut également casser le noyau afin d’en déguster la noix.

Les drupes se conservent dans un endroit frais et sec.

Duku Langsat (Longkong)

Duku Langsat - Longkong
Le duku langsat

Pour consommer cette petite baie exotique (diamètre d’environ 2 cm), il suffit d’éplucher sa peau beige.

La chair transparente et juteuse du longkong a un délicieux goût de bonbon avec une légère note amère, rappelant le pamplemousse.

Attention à ne croquer les noyaux, car ceux-ci sont très amers.

Durian

Durian entier variété Chanee
Le durian Chanee

Le « roi des fruits ». C’est comme ça que le surnomme les Thaïlandais. Ce gros fruit asiatique (1 à 5kg) a l’apparence d’un hérisson à gros piques.

À l’intérieur de sa coque se trouvent différents segments contenant les noyaux entourés d’une chair crémeuse, généralement jaune clair.

Mais ce qui rend le durian (ou dourian) aussi particulier est sans doute son odeur extrêmement pénétrante qui fait que dans certains de ses pays d’origine, il est même interdit de transporter ce fruit avec les transports publics.

Même si l’odeur peut être repoussante, il faut le goûter, car le goût en est très différent, rappelant une délicieuse crème anglaise. Il n’est pas rare que la première fois, on ne l’aime pas, car l’organisme n’est pas habitué à ce fruit. Mais ceux qui ont appris à l’apprécier après avoir goûté plusieurs fois disent pour la plupart que c’est de loin leur fruit préféré.

Jurassic Fruit vend ce fruit en entier, décortiqué ou lyophilisé. Tant qu’il est entier, on peut le stocker à température ambiante. Une fois décortiqué, il faut le conserver au réfrigérateur.

Feijoa

feijoa - goyave
Le feijoa

Ce petit cousin vert de la goyave est à peu près de la taille d’un œuf, mais nettement plus allongé. Comme la goyave, il se déguste à la petite cuillère une fois coupé en deux.

Son arôme extrêmement parfumé rappelle un mélange d’ananas, de pomme et de menthe. Sa légère souplesse est signe de bonne maturité.

La goyave est un fruit riche en vitamine C.

Figue

figue fraîche
La figue fraîche noire

Ce petit fruit (10-100g par pièce) est typique des régions méditérranéennes. Il peut-être vert ou violet, selon la variété, et il est toujours livré mûr. Tout se consomme, sa peau et sa chair (rouge ou beige, selon la variété) avec les minuscules graines. Une figue bien mûre est fondante et parfois presque aussi douce que du miel.

Les figuiers portent des fruits deux fois chaque années. Les premières figues sont appelées les figues fleurs, elles mûrissent autour d’avril à juin. Elles sont souvent un peu moins concentrées. Les deuxièmes figues mûrissent de juillet à septembre. Elles sont particulièrement concentrées, regorgent de soleil et leur peau est souvent un peu fripée.

Les figues doivent être conservées dans un endroit frais et sec et consommées rapidement.

Figue de Barbarie

figue de barbarie - fruit du cactus
La figue de Barbarie

Ce petit fruit du cactus de la forme d’un gros œuf peut être rouge, orange, jaune ou vert selon la variété.

Jurassic Fruit te la livre mûr et normalement dépourvu d’épines, mais attention, il peut en rester quelques-uns et puisqu’ils sont minuscules, on ne les voit presque pas.

Pour manger la figue de Barbarie, on peut soit la couper en deux et en consommer l’intérieur à la cuillère, soit la peler à l’aide d’une fourchette et d’un couteau (en évitant de la toucher avec les mains à cause des épines). Sa chair douce est très rafraîchissante. Les nombreuses petites graines se mangent aussi.

Attention, la consommation d’une trop grande quantité de ce fruit peut causer une constipation passagère.

Fruit à pain

Le fruit à pain, un gros fruit tropical
Le fruit à pain

Ce gros fruit exotique vert à la peau de dinosaure est originaire de l’Océanie. Il pousse aisément dans beaucoup de régions tropicales où il est en général le plus apprécié cuit.

Personnellement je le mange cru, il faut juste attendre qu’il soit bien mûr et vite le consommer une fois à maturité. Sa chair est fibreuse et rappelle la banane.

Fruit de la passion (Maracuja)

fruit de la passion violet
Le fruit de la passion rouge

Ce fruit d’origine sudaméricaine, peut être rond ou ovale, rouge, pourpre ou violet. Il est livré mûr et se mange à la petite cuillère après avoir été coupé en deux. Sa peau peut être lisse ou fripée, il est bon dans les deux cas.

La chair juteuse du fruit de la passion se consomme avec les petites graines noires. Son arôme doux et acidulé en même temps évoque un voyage sous les tropiques.

Fruit du baobab

fruit africain du baobab
Photo du fruit du Baobab par : Rafael Medina

Qui n’a pas entendu parler du baobab, cet arbre magnifique d’Afrique ? Mais sais-tu que cet arbre porte aussi des fruits tout à fait comestibles : ce sont de gros fruits ovales à l’enveloppe dure.

À l’intérieur, on y trouve de nombreuses graines recouvertes d’une pulpe blanche et crayeuse. La pulpe a une saveur citronnée et légèrement sucrée et est riche en nutriments, notamment en vitamine C.

Fruit du dragon (Pitaya)

fruit du dragon blanc
Le fruit du dragon

C’est son apparence étonnante qui a conféré son nom à ce fruit exotique. Le fruit du dragon a environ la taille d’un œuf d’autruche, a une peau d’un rose éclatant avec quelques écailles jaunes et roses. Sa chair douce et rafraîchissante est blanche ou rouge, parfois un peu transparente et parsemée de milliers de petites graines noires. Son goût est proche du melon et sa consistance rappelle celle du kiwi.

Pour consommer le pitaya, il y a plusieurs méthodes au choix : coupé en rondelles avant ou après avoir été épluché ou bien à la petite cuillère après avoir été coupé en deux.

Fruit serpent (Fruit du cobra)

fruit serpent salak
Le fruit serpent

Ce petit fruit exotique ovale a une peau brune et fine, toute écailleuse, rappelant une peau de serpent. On peut facilement l’éplucher avec les doigts pour déguster sa chair blanche et croquante au goût sucré-acidulé et très parfumé.

Certains préfèrent attendre que le fruit soit mou et sa chair devienne un peu plus crémeuse et marron.

La variété de fruit du cobra la plus cultivée en Thaïlande est quand à elle juteuse comme un litchi.

Gandaria (Maprang)

gandaria - prune-mangue
La gandaria

Lointaine cousine de la mangue, la gandaria ressemble plutôt à une prune. Elle est allongée comme un œuf, environ 5 cm de long et d’une belle couleur orange.

On consomme sa peau et sa chair juteuse et légèrement croquante autour du noyau.

Son goût rafraîchissant et légèrement citronné est entre prune et mangue.

Goyave

la goyave, un délicieux fruit exotique
La goyave à chair rose

Un fruit exotique au parfum fleuri enivrant dont il existe de nombreuses variétés à travers le monde : à peau verte, rouge ou jaune, avec une chair rose, blanche ou jaune, et pouvant peser de 50 à 700 g. Une fois qu’elle a légèrement ramolli, la goyave peut se manger entière, ou en smoothie.

La goyave est un fruit qui renferme une grande quantité de fibres alimentaires (environ deux fois plus que les pommes ou les bananes) ce qui permet de prévenir et de traiter la constipation avec succès. D’autre part, une seule goyave contient entre 100 à 500 graines ! Ces graines mâchées ou ingérées entières aident à accélérer le transit intestinal efficacement.

Grenade

grenade rose
La grenade à chair rose

Ce fruit rond, typiquement méditerranéen, a une peau jaune et rouge et pèse environ 300-600 g. Il est dur, même a maturité. À l’intérieur se cachent de nombreuses petites graines entourées d’une chair juteuse, rouge, rose ou blanche, sucrée, parfois avec une note un peu citronnée.

Pour le consommer, on le coupe en quartiers et enlève ensuite les petites graines que l’on mange entièrement.

La fine pellicule blanche est aussi consommable, mais elle a un goût légèrement amer, c’est pourquoi la plupart des gens préfèrent l’éviter.

Grenadille

grenadille fruit de la passion
La grenadille

Ce petit fruit ovale à la peau orange fait partie des passiflores, comme le fruit de la passion et le maracuja. La grenadille n’a cependant pas l’acidité de ces cousins, elle est très douce.

Elle est livrée mûre par Jurassic Fruit et se mange à la petite cuillère après avoir été coupée en deux.

Une autre méthode consiste à éplucher la pellicule orange et cassante de sa peau pour ensuite déguster le tout (la chair avec son enveloppe blanche).

Jacque

fruit du jacquier
Le jacque

Ce fruit originaire d’Asie du sud, est le plus gros au monde porté par un arbre. Il peut atteindre 50kg par fruit (ceux de Jurassic Fruit dépassent cependant rarement les 10kg).

Nous le livrons mûr et au choix entier, en section ou décortiqué.

On consomme la chair jaune qui entoure les noyaux. Elle est ferme et a un goût délicieux, rappelant des bonbons. Certains sont plus sucrés, d’autres ont une légère note citronnée.

Le jaque sécrète un latex blanc et très collant qui ne s’enlève que difficilement des mains et du couvert. Mais il y a une astuce : on doit tout simplement frotter les mains (ou le couvert) avec de l’huile et ensuite laver avec de l’eau et du savon. Ainsi le latex s’enlève entièrement et presque sans effort.

À cause de son odeur intense, le jaque est livré dans des sacs scellés.

Joaquiniquil

joaquiniquil haricot tropical
Le joaquiniquil

Le joaquiniquil (aussi appelé gousse de Pacay ou gousse de Capistol) est un espèce de très gros haricot de 30 à 40 cm de long et de couleur verte. Il est originaire d’Amérique du sud et très populaire au Pérou et en Equateur.

Une fois la gousse ouverte, on y trouve des noyaux recouverts d’un chair blanche et velouté, très sucrée et fondante, souvent comparé à de la glace à la vanille. Les noyaux peuvent se manger, une fois cuits.

Plusieurs études ont montré que le Joaquiniquil est une source importante de différents polyphénols aux effets antioxydants.

Jujube

jujube, un fruit entre la datte et la pomme
La jujube

La jujube, appelée aussi pomme surette, rappelle effectivement un mini-pomme rouge ocre et légèrement allongée, d’un diamètre de 2 à 3 cm.

En son intérieur se cache, comme dans une datte, un noyaux unique et allongé. On consomme la fine peau rouge et croquante et la chair jaune très clair autour du noyaux. Sa consistance est croquante et un peu farineuse en même temps. Sa saveur est sucrée, avec des nuances de frangipane et de pomme.

Kaki

kaki pomme fuyu d'Espagne
Le kaki pomme Fuyu

Ce fruit orange, de la taille d’une pomme, se consomme avec la peau, une fois devenu très mou (sans quoi il est astringent). Il existe cependant des variétés comme le Kaki pomme Fuyu qui peuvent se manger ferme car ils n’ont pas d’astringence. Sa chair fondante est presqu’aussi douce que du miel.

Le kaki craint pour sa maturation une atmosphère trop sèche et mûrit volontiers au froid. La présence d’autres fruits, tels des bananes ou des pommes, favorise sa maturation.

Kiwaï

kiwaï
Le kiwaï

Un kiwi miniature que l’on peut manger entier comme une baie. Le kiwaï doit être mangé mûr et a une saveur un peu plus sucrée que son grand cousin. Ce petit fruit séduit les grands comme les petits.

Le kiwaï est riche en calcium, en phosphore et en vitamine C.

Kiwano

Kiwano d'Espagne
Le kiwano

Ce fruit de la famille des concombres étonne par son apparence : il est assez gros, moins allongé que les concombres, tout jaune et couvert de petites cornes. C’est pourquoi certains l’appellent aussi melon à cornes.

Pour le déguster, il suffit de le couper en deux. On peut alors manger sa chair jaune-verte et pleine de pépins blancs à la petite cuillère. Elle est très rafraîchissante et juteuse et son goût très doux rappelle un mélange de concombre, banane et kiwi.

Kumquat

kumquat, le mini agrume
Le kumquat

Ce minuscule agrume se mange entier et ressemble à de petits œufs en chocolat tout oranges. On consomme le kumquat avec sa peau, qui est plus sucrée que sa chair.

Cette petite bombe de vitamine C a une saveur intense, très rafraîchissante, rappelant des huiles essentielles avec une forte composante citronnée.

Litchi

Litchi d'Espagne
Le litchi

C’est l’un des petits fruits exotiques les plus appréciés. Les litchis poussent en grappes. Un fruit à un diamètre de 2-3 cm. Leur peau rose s’enlève facilement avec les doigts et cache une délicieuse chair nacrée, rafraîchissante et sucrée, avec une légère note citronnée. Le noyau ne se consomme pas.

Les litchis doivent être conservés au réfrigérateur.

N’ayant reçu aucun des traitements couramment employés pour la conservation de leur apparence, les litchis de Jurassic Fruit peuvent prendre une teinte brune quand ils sont mûrs.

Longane

Longane de Thaïlande
Le longane

C’est le petit cousin asiatique du litchi (diamètre d’environ 1 cm). Sa peau d’un marron très clair cache une chair légèrement translucide, juteuse et sucrée comme un bonbon au miel.

Il doit être conservé au réfrigérateur et consommé rapidement.

Lucuma

Lucuma du Pérou
La lucuma

La lucuma ou sapote lucuma est une super-aliment exotique dont le goût riche et concentré rappelle beaucoup la sapote jaune (canistel). Elle a la taille d’une pomme, une peau verte et une chair dense et moelleuse de couleur jaune. Il contient généralement un à trois noyaux, non comestible. Ce fruit est très nutritif, bien sucré et abondamment utilisé dans les desserts au Pérou.

Ses intérêts pour la santé : ses fibres, ses vitamines et ses caroténoïdes. Son activité antioxydante a été démontré par plusieurs études.

Mangoustan

Mangoustan, le meilleur des fruits exotiques
Le mangoustan

Ce petit fruit asiatique est surnommé la « reine des fruits ». Il fait partie des meilleurs fruits au monde ! Il est excellent quand il est dégusté seulement quelques jours après la récolte. Le mangoustan est rond, d’un diamètre d’environ 6 cm et a une coque violette d’une épaisseur de 1 cm environ. On peut fendre la coque soit en appuyant avec les deux paumes de la main, soit en coupant soigneusement avec un couteau tout autour (attention de ne pas couper la chair).

À l’intérieur se cachent de petits quartiers d’une chair toute blanche, juteuse et sucré. Sa saveur rappelle celle d’une glace au citron. Certains quartiers sont un peu plus gros et contiennent une amande qui est également comestible.

Les mangoustans doivent être conservés au réfrigérateur. Quand ils sont légèrement souples, c’est signe de bonne maturité, en vieillissant ils s’endurcissent, deviennent difficiles à ouvrir et la couleur de leur chair tourne d’abord vers le translucide, ensuite vers le jaune.

Mangue

Mangue variété Hayden
La mangue Hayden

La mangue est sans doute le fruit exotique le plus adulé dans le monde !

Elle a ses origines en Inde et au Pakistan, mais elle s’est vite répandue dans les régions tropicales et subtropicales sur les cinq continents. Il existe des centaines de différentes variétés aux apparences et au saveurs diverses. Les plus petites pèsent moins de 100g, les plus grosses jusqu’à 2kg. Elles peuvent être jaunes, rouges, oranges ou vertes. Leur chair va du jaune clair à l’orange foncé.

Mangue Emeraude verte sauvage
La mangue Emeraude

La mangue est une excellente source de provitamine A.

Quand elle est mûr, elle émane un parfum fleuri et cède légèrement sous la pression des doigts. On peut alors couper ses joues en effectuant deux coupes parallèles de chaque côté de son noyaux légèrement applati. Ensuite on peut soit manger sa chair à la petite cuillère, soit découper la joue en bandes et enlever la peau ensuite.

Marang (Terap)

Marang des Philippines
Le marang

Voici un cousin du jacque, du cempedak ou encore du fruit à pain. J’adore ce gros fruit bizarre d’Asie du sud-est ; malheureusement il est rare d’en trouver et très difficile à importer à cause de sa fragilité.

Le marang est un fruit entre rond et ovale de 1 à 3kg, de couleur verte à brune et recouvert d’épines non piquantes (mais qui peuvent être urticantes). La chair blanche crème rappelle un dessert fondant à la vanille et à l’amande.

À maturité, la peau de fruit se détache facilement avec les doigts et la chair se déguste à l’aide d’une cuillère.

Nashi

nashi
Photo de nashi par : 3dom

Ce fruit asiatique est l’un des plus apprécié au Japon. Il est de plus en plus cultivé en Europe. Il a la forme d’une pomme et un goût plus proche de la poire. Une fois épluché la chair se croque ou se découpe en morceaux.

Son principal intérêt nutritionnel est sa richesse en vitamine C.

Nèfle du Japon

Nèfle du Japon - loquat
La nèfle du Japon

Ce petit fruit (taille d’une châtaigne), aussi nommé bibace ou loquat, est tout orange et contient 2-4 noyaux.

La nèfle du Japon est livrée mûre par Jurassic Fruit et se mange avec ou sans la peau. Sa peau est fréquemment parsemée de taches brunes. Sa chair est juteuse et sucrée-acidulée.

Noix de coco

noix de coco jeune
La noix de coco jeune

Les noix de cocos sont des gros fruits de palmiers. Quand elles sont cueillies encore jeunes, elles contiennent beaucoup de jus (l’eau de coco) et juste une fine couche de chair tendre. Une fois mûre, la quantité de jus diminue et une grosse couche de chair croquante se développe. Leur jus est une excellente source de sels minéraux, la chair elle, contient de précieux lipides.

Pour accéder au jus, il faut percer l’un des trois « yeux » à l’aide d’un objet pointu (seulement l’un des trois est mou). Après avoir enlevé le jus, on peut jeter la noix de coco sur une surface dure (sol en pierre par exemple) et la coque se fendra. Alternativement, on peut donner quelques coups secs tout au tour de la coque avec un objet lourd (côte non tranchant d’une machette, gros marteau). La noix de coco se conserve bien dans endroit frais.

Pamplemousse

pamplemousse
Le pamplemousse

À ne pas confondre avec le pomélo que l’on trouve couramment sur le marché et appelé par abus de langage « pamplemousse ». Le vrai pamplemousse, lui, est le plus volumineux des agrumes : il peut peser jusqu’à 8kg ! Cependant ceux qui sont commercialisés en Europe pèsent en général 1kg.

Il a une peau très épaisse et une chair douce, presque dépourvue d’amertume.

Papaye

papaye nila rouge
La papaye rouge Nila

La papaye est un fruit tropical qui existe sous diverses formes : elle pèse entre 100g et 4kg, selon la variété. Sa fine peau jaune et/ou verte renferme une chair orange, jaune ou rose, douce et très rafraîchissante. Ses petites graines noires sont consommables, mais presque aussi piquants que des graines de poivre ; la plupart des gens préfèrent les enlever.

La papaye est mûre quand elle cède légèrement à la pression des doigts. Cependant, certains préfèrent attendre qu’elle devienne toute molle. Une papaye mûre se conserve de préférence aux alentours de 12°C.

On la consomme comme un melon : en tranches que l’on épluche, ou bien, coupée en deux, à la petite cuillère.

La papaye compte parmi les fruits les plus riches en vitamine C : elle en renferme 82mg aux 100g, plus que les agrumes. Une portion de 100g est suffisant pour couvrir le besoin journalier.

Pépino

melon pepino
Le melon pépino

Malgré sa ressemblance avec le melon (certains l’appellent même poire-melon), ce fruit originaire des Andes appartient, comme la tomate et la pomme de terre, à la famille des solanacées. Il est oval, pèse entre 200 et 400g et a une coloration jaune clair avec des rayures violettes.

Le pépino reste ferme même à maturité et il est d’ailleurs toujours livré mûr par Jurassic Fruit. On peut le couper en quartiers et déguster la douce saveur de sa chair rafraîchissante. La fine peau est consommable.

Philodendron

philodendron
Le philodendron

C’est le fruit de la plante exotique monstera deliciosa, caractéristique avec ses grandes feuilles à trou. Le philodendron ressemble à un gros concombre quant à sa forme, et sa peau verte en petites écailles hexagonales se détachent d’elles-mêmes au fur et mesure que le fruit mûrit. Mûr, ce fruit possède un goût divin entre banane et ananas, parfumé et crémeux.

Prenez garde : il doit être consommé mûr ; car immature, il peut même être toxique, et il peut donner une sensation de brûlure sur la langue.

Physalis

physalis
Le physalis

Ce cousin de la tomate pousse dans un calice qui lui vaut ses noms de lanterne japonaise ou d’amour en cage. Pour déguster ce fruit exquis, il suffit d’enlever son enveloppe beige qui ressemble à du papier.

À l’intérieur se cache une petite baie orange ou jaune et toute ronde (1 cm de diamètre). L’extérieur de la baie est brillant, comme ciré, et à l’intérieur il y a d’innombrables minuscules graines qui lui confèrent un aspect légèrement croquant.

L’arôme est très particulier, sucré, acidulé et légèrement épicé en même temps, rappellant des tomates, mais aussi des agrumes.

Pili (Dabaï)

fruit et noix du pili
Le fruit et la noix du pili

Le fruit du pili est un des fruits emblématiques des Philippines. Il a la taille d’une grosse datte et est d’une belle couleur violette quand il est mûr. J’apprécie ce fruit pour ses précieux acides gras et son goût proche de l’olive.

Une fois la chair violette dégustée, je te conseille d’ouvrir son noyau à l’aide d’un bon casse-noix. Tu pourras alors savourer la fameuse noix du pili, au goût fort similaire à la noix de kénari.

Pomélo

Pomelo jaune sucré
Le pomélo

Cet agrume est couramment appelé « pamplemousse » par erreur, ce dernier terme désignant un très gros agrume des pays tropicaux. Le pomélo, lui, pousse dans les latitudes semblables à celle des pays méditerranéens. Il a une peau jaune ou rose clair assez épaisse et pèse de 200 à 700 grammes environ.

Après l’avoir épluché, on peut manger ses quartiers juteux au goût rafraîchissant, assez sucré et légèrement amer.

Pomme cannelle

Pomme Cannelle de Thaïlande
La pomme cannelle

La pomme cannelle, cousine du chirimoya, ressemble beaucoup à ce dernier, mais sa peau est plus écailleuse et plus en relief. Une pomme cannelle pèse en général 150 – 400g et sa chair douce et vanillée est un peu plus granuleuse que celle du chirimoya.

Dès que le fruit cède légèrement à la pression des doigts, on peut le couper en deux et le manger à la petite cuillère. Ses pépins noirs ne sont pas comestibles. Comme son nom l’indique, on trouve une délicieuse note de yaourt à la cannelle dans son arôme.

Pomme d’eau

Pomme d'eau
La pomme d’eau

La pomme d’eau, aussi appelé pomme rose, est un fruit qui pousse abondamment en Asie du sud-est. C’est un fruit rose que l’on pourrait confondre avec une fleur. On croque dedans comme dans une pomme ; sauf que sa chair est bien plus juteuse qu’une pomme.

Elle a une saveur assez légère, légèrement sucrée et agréablement astringente.

Pomme de lait (Caïmite)

Pomme de lait - étoile à déguster
La pomme de lait

La pomme de lait aussi appelée pomme étoile est un fruit rare vraiment délicieux originaire des Antilles. C’est un fruit rond de couleur verte et violette et de la taille d’une pomme.

L’intérieur du fruit se mange à la petit cuillère. Sa chair blanche est légèrement translucide et bien sucrée. Ses quelques noyaux ne sont pas comestibles.

Ramboutan

Ramboutan petit fruit exotique
Le ramboutan

C’est le cousin poilu du litchi. Effectivement, ces petits fruits rouges de la taille d’une balle de pingpong sont entièrement couverts de poils rouges avec une pointe jaune.

Pour manger un ramboutan, il suffit de fendre sa peau à l’aide d’un couteau et déguster sa chair translucide, rafraichissante, au goût de bonbon. Son noyaux central n’est pas comestible.

Rollinia

Rollinia - fruit tropical
Le rollinia

Voici une grosse anone étrange, jaune et recouverte d’épines larges et souples. La saveur de sa chair blanche et crémeuse ? Elle rappelle la tarte au citron et à la cannelle, un vrai délice. Malheureusement, c’est un fruit quasi impossible à trouver, sauf à voyager au Brésil, à Hawaï ou à Tahiti.

Safou

safou, le fruit africain
Le safou

Il s’agit d’un fruit sauvage, provenant d’Afrique centrale. Contrairement à la plupart des fruit, sa chair n’est pas sucrée, mais plutôt épicée, parfois même légèrement salée, et représente une excellente source de « bons gras ».

Le safou est un fruit allongé (environ 5 cm) et dans les tons violet-rose lorsqu’il est dur.

En mûrissant, il devient mou et brun. Une atmosphère chaude et humide lui étant nécessaire pour mûrir, le mieux est de le placer dans un sac en plastique avec un brin d’eau. Une fois mûr, il faut le retirer du sac plastique et on peut consommer sa fine couche de chair (5 mm) autour de son noyaux unique.

Comme pour la plupart des fruits sauvages, il peut être nécessaire de le goûter à plusieurs reprises, afin d’en apprécier l’arôme.

Santol

Santol fruit de Malaisie
Le santol

Le santol : un fruit originaire de Malaisie qui a l’apparence extérieure d’un pomelo. Mais une fois ouvert, on dirait plutôt un mangoustan géant…

Il a une peau épaisse et spongieuse et à l’intérieur, une chair blanche et nacrée d’un aspect qui rappelle le coton. Chaque compartiment de chair contient une graine non comestible. Sa saveur fleurie est agréablement sucrée-acidulée.

Sapote jaune (Canistel)

sapote jaune amarillo
La sapote jaune

La sapote jaune ou sapote amarillo est toute jaune, à l’extérieur comme à l’intérieur. Elle est légèrement pointue et n’est pas plus lourde qu’une poire. En mûrissant, elle devient molle et émane un parfum intense.

Tout se consomme à part les quelques noyaux noirs. Sa consistance est crémeuse, parfois légèrement pâteuse, et son goût rappelle un pudding.

La première fois, il est conseillé de n’en consommer qu’une petite quantité pour observer les réactions de l’organisme et lui laisser le temps de s’habituer à ce fruit inconnu. La consommation d’une trop grande quantité pourrait donner mal au ventre.

Sapote blanche

sapote blanche
La sapote blanche

Malgré son nom, la sapote blanco – ou sapote blanche – n’appartient pas à la famille des sapotacées mais à celle des agrumes. Un signe : ses noyaux qui ressemblent à de gros pépins d’agrumes.

La sapote blanche est de la taille d’une orange, mais avec la peau verte et toute fine qui se consomme également. Sa chair est, comme son nom l’indique, toute blanche.

On peut la consommer dès qu’elle cesse d’être dure. Sa chair à la consistance fondante et crémeuse émerveille avec une saveur sucrée et parfois légèrement amère, évoquant une douce frangipane.

Sapote chico (Sapotille)

sapote chico sapotille
La sapote chico

Ce fruit originaire d’Amérique du sud est de la taille d’un œuf. Sa fine peau est de couleur brune. Sa chair, brun orangé, renferme quelques noyaux noirs et pointus. Dès que la sapotille devient légèrement souple, on peut la consommer en entier (à part ses noyaux).

La sapote chico est fondante et sucrée, rappelant un pudding au caramel.

Sapote mamey

Sapote Mamey du Mexique
La sapote mamey

Cette sapote allongée pèse environ 200 à 400g par fruit et a la forme d’un petit melon ovale. Sa peau brun clair et ferme cache une chair crémeuse, orange, rose ou brune, selon les fruits, et un noyaux unique. Dès lors que la sapote mamey cède légèrement sous la pression des doigts, elle est prête à être consommée. On peut alors la couper en deux comme un avocat et la déguster à la petite cuillère.

Elle a une saveur très douce qui rappelle une tarte à la crème.

Sapote noire

sapote noire
La sapote noire

Tu ne peux pas te tromper, la sapote noire (ou sapote negro) ne ressemble à aucun autre. Comme tu peux le voir sur cette photo, il a la forme d’un kaki mais il est tout vert, même quand il est parfaitement mûr. Pour être mûr, il doit être mou au toucher. On peut alors le couper en deux et déguster sa chair d’un noir profond à la petite cuillère.

Son goût ? Je trouve personnellement qu’il a une saveur rappelant le kaki mais sa consistance rappelle celle d’un pudding au chocolat.

Tamarillo

tamarillo
Le tamarillo

Ce cousin de la tomate aussi appelé tomate en arbre a la forme d’un œuf. Il se mange à la petite cuillère une fois coupé en deux.

Sa chair veloutée est épicée et légèrement acidulée, parfois aussi légèrement sucrée. Certains l’apprécient avec sa peau, laquelle lui donne un goût un peu plus pimenté.

Tamarin

tamarin
Le tamarin

Il s’agit d’une cosse brun clair, longue de 5 à 10 cm comme un gros haricot. La coque du Tamarin s’enlève facilement avec les doigts. On consomme la chair marron et assez collante qui recouvre plusieurs graines noires.

Son goût peut être sucré ou acidulé, selon la variété. Stocké dans un lieu sec et aéré, le tamarin se conserve longtemps.

Wani

Wani, la mangue blanche
Le wani

L’un de mes fruits préférés, le wani ! Un fruit super rare que l’on ne peut trouver que dans le nord de Bali, et quelques autres îles indonésiennes. Là-bas ils l’appellent aussi la mangue blanche. Il a une forme ovale et une couleur jaune-verte.

Entre sa peau et son gros noyau très fibreux se cache une chair juteuse très sucrée qui rappelle la poire et l’ananas.

Yacon

yacon, racine exotique
Le yacon

C’est un légume-racine tropical presque aussi sucré qu’un fruit, brun à l’extérieur et blanc à l’intérieur. Il est allongé et pointu comme une patate douce et son poids est très variable, en général entre 200 et 500 g. Pour le manger, il suffit de l’éplucher et de croquer dans sa chair juteuse, douce et désaltérante.

Le yacon contient d’ailleurs un type de sucre spécial, non-assimilable par le corps humain, c’est pourquoi ce tubercule est particulièrement conseillé aux personnes souffrant de diabète pour remplacer les pommes de terre par exemple.

Félicitations, tu es arrivé au bout !

Combien de variétés de fruits exotiques connaissais-tu déjà ? Et surtout combien d’entre eux as-tu déjà goûté ?

Dis le moi dans les commentaires ci-dessous.

Carton rempli de fruits exotiques bio
Image par défaut
Geoffrey
Publications: 22

Laisser un commentaire